L’arboretum de Ranomafana (Madagascar #4)

Petite promenade dans la verdure de l’arboretum 🙂


Small walk in the greenery of the arboretum 🙂

Parc de Ranomafana (Madagascar #3)

Et voici quelques habitants arboricoles de cette superbe île 🙂


And here are some arboreal inhabitants of this beautiful island 🙂

Entre Manakara et Ranomafana (Madagascar #2)

Le voyage se poursuit sur la route nationale entre Manakara et Ranomafana où nous avons fait halte pour y découvrir, le lendemain, les fameux lémuriens (prochain billet).


The trip continues on the national road between Manakara and Ranomafana where we stopped to discover, the day after, the famous lemurs (next post).

Manakara (Madagascar #1)

Mon blog dort … 💤

Bon, après ces merveilleuses vacances passées à Madagascar, je me devais de le réveiller un peu 🙂.

L’histoire commence “bien” … je perds la carte SD qui contenait les 4 premiers jours 😳 … Donc, je me contenterai de mes souvenirs et des photos prises par mes amis (nous étions allé faire deux belles randonnées dans les hauts plateaux et les villages Zafimaniry et puis nous avions fait 17h de train pour faire 170km entre Fianarantsoa et Manakara … arrêts dans de nombreux villages … inoubliable !!) … bref mes photos que voici commenceront à la mer, dans la région de Manakara !

Au programme, balade en pirogue pour aller visiter une petite plantation de vanille, un village de pêcheur, manger au bord de l’Océan Indien deux délicieux poissons pêchés quelques heures auparavant et enfin aller voir un producteur d’huiles essentielles.


 

My blog is sleeping … 💤

Well, after these wonderful holidays spent in Madagascar, I had to wake it up a little bit.

The story begins “well” … I lost the SD card that contained the first 4 days 😳 … So, I will have to rely on my memories and photos taken by my friends (we did two beautiful hikes in the highlands and Zafimaniry villages and then we had a 17 hours train ride to travel 170km between Fianarantsoa and Manakara … stops in many villages … unforgettable !!) … in short my pictures here will start at the sea, close to Manakara!

Program of the day: a ride in a dugout canoe to visit a small vanilla plantation, a fishing village, eat at the edge of the Indian Ocean two delicious fish caught a few hours before and finally see a producer of essential oils.

Autour du moulin de Courgain (Douy) par une belle journée de printemps

Un peu de fraîcheur pour ce billet, avec des photos prises début Mai près du moulin de Cougain (à quelques kilomètres de la ville de Châteaudun).


A little bit of freshness for this post, with photos taken early May near the mill of Cougain (a few kilometers from the town of Châteaudun).

Le Mont-Saint-Michel (balade nocturne dans le village)

Looongue pause depuis le dernier billet !

Comme je le disais la dernière fois, on finit cette série par une visite nocturne du village.


Looooong pause since my last post!

As I said last time, that series ends with a night tour of the village.

Le Mont-Saint-Michel (dans les jardins de l’Abbaye)

On sort de l’abbaye, la visite est finie !

On se retourne une toute dernière dernière fois sur ce merveilleux édifice, depuis son jardin.

À suivre pour une dernière visite du village de nuit…


We are leaving the abbey, the visit is over!

One last look at this wonderful building, from its garden.

Next time, last visit of the village at night …

Le Mont-Saint-Michel (Galerie Nord-Sud – N.D. Sous Terre – Promenoir des Moines – Salle des Chevaliers)

On reprend la visite !

Après l’Ancien Ossuaire, on traverse la Chapelle Saint-Etienne (pas de photo) pour aboutir à la Galerie Nord-Sud (escalier dont l’architecture remodelée au fil du temps est aussi anarchique que celle de l’Ancien Ossuaire). C’est depuis cette Galerie que l’on a accès à la petite chapelle Carolingienne, Notre-Dame-Sous-Terre (la plupart du temps, fermée à la visite). Cette chapelle aurait été construite avant l’an 1000 pour remplacer le premier sanctuaire édifié en 708 par Saint Aubert. Ce bâtiment serait donc le plus ancien du Mont.

Après la Chapelle, nous retournons dans la Galerie pour entrer, un peu plus haut dans le Promenoir des Moines avec ses voûtes d’ogives, qui correspondrait à l’ancien Cloître de l’Abbaye Romane.

Enfin, la visite se termine par le Scriptorium, plus communément appelé la Salle des Chevaliers dont les cheminées permettaient de combattre la forte humidité du lieu.

À suivre …


We resume the visit!

After the Old Ossuary, we cross the Chapel Saint-Etienne (no photo) to end at the North-South Gallery (staircase whose architecture remodeled over time is as anarchic as the one of the Old Ossuary). It is from this Gallery that one has access to the little Carolingian chapel, Notre-Dame-sous-Terre (most of the time, closed to the visit). This chapel was built before the year 1000 to replace the first sanctuary built in 708 by Saint Aubert. This building would be the oldest of the Mont.

After the Chapel, we return to the Gallery to enter, a little further up in the Walk of the Monks with its vaults ogives, which should correspond to the former Cloister of the Romanesque Abbey.

Finally, the visit ends in the Scriptorium, more commonly known as the Hall of Knights whose chimneys allowed to fight the high humidity of the place.

To be continued …

Le Mont-Saint-Michel (Salle des Hôtes – Crypte des Gros Piliers – Chapelle St Martin et Ossuaire)

Suite de la visite !

Nous descendons d’un étage pour découvrir, sous le Réfectoire,  la lumineuse salle des Hôtes et ses nombreuses colonnes.

Ensuite nos quittons cette partie du bâtiment pour aller sous le coeur gothique de la Merveille, dans la Crypte des Gros Piliers qui soutiennent tout l’édifice. Il faut savoir qu’à l’intérieur de certains se trouvent encore les piliers originaux, plus petits, qui soutenaient déjà l’ancien coeur qui menaçait de s’effondrer, c’est le poids supplémentaire de l’édifice gothique a nécessité leur renforcement. On trouve aussi dans cette salle 3 mosaïques (simples essais de maçonnerie ou dalles marquant des emplacement spéciaux ?) ainsi que plusieurs petites chapelles de soutènement dont l’une contient un jolie Vierge Noire.

Après la Crypte, nous arrivons à la Chapelle Saint-Martin du XIème siècle dont la pièce cubique est coiffée par une voûte en berceau exceptionnelle d’une portée de 9m !

Pour finir cette partie, on arrive à l’Ancien Ossuaire dont l’architecture anarchique est le résultat de nombreux remaniements de cet édifice construit certainement sur un ancien bâtiment (détruit en 992 par un incendie). On peut y voir une grande roue en bois, ancien “monte-charge” construit au XIXème siècle, pour faire monter la nourriture des détenus à l’époque où le Mont était une prison.

À suivre …


Following the visit!

We are going one floor down to discover the luminous Hall of Hosts, located under the Refectory.

Then we leave this part of the building to go under the Gothic heart of the Marvel (the church), in the Crypt of the Big Pillars that support the whole building. It should be known that some of the original smaller pillars, which were supporting the old heart that was threatening to collapse, are still inside the big ones, this is the additional weight of the Gothic building has necessitated their strengthening. There are also 3 mosaics in this room (simple masonry tests or slabs marking special locations?) And several small supporting chapels, one of which contains a beautiful Black Madonna.

After the Crypt, we arrive at the Chapel Saint-Martin of the XIth century whose cubic piece is capped by an exceptional barrel vault with a range of 9m!

To finish this part, one arrives at the Old Ossuaire whose anarchic architecture is the result of many reorganizations of this edifice built certainly on an old building (destroyed in 992 by a fire). We can see a big wooden wheel, former “elevator” built in the nineteenth century to raise the food of the prisoners at the time when the Mount was a prison.

To be continued …

Le Mont-Saint-Michel (le Cloître et le Réfectoire)

La visite de l’Abbaye continue !

Lors de la visite, notre passage par les toits nous a fait prendre un chemin un peu différent de la visite classique*, mais c’est le parcours normal que je vais suivre. Après la Merveille, nous accédons donc au Cloître avec tous ses splendides détails ainsi que la vue imprenable là où aurait dû se situer le Chapitre (si celui-ci avait été construit). Puis, nous finirons ce billet par le Réfectoire à la sonorité impressionnante et à l’architecture si particulière. En entrant, on remarque en effet un magnifique lumière semblant provenir directement des murs … il faut entrer dans la pièce pour pouvoir découvrir les fenêtres quasiment cachées par leurs montants de pierre.

(*Depuis les toits, on accède en fait directement par un petit escalier en colimaçon, à la Crypte des Gros-Piliers située juste sous le choeur et que je présenterai la prochaine fois)


The visit of the Abbey continues!

During the visit, our passage through the roofs made us take a path a little bit different from the classic visit*, but it is the normal course that I will follow. After the Merveille (the church), we thus reach the Cloister with all its splendid details as well as its breathtaking view where the Chapter should have been (if it had been built). Then, we will end this post by the Refectory with its impressive sound and its architecture so special. Upon entering, we notice indeed a beautiful light that seems to come directly from the walls … we must enter the room to be able to discover the windows almost hidden by their stone uprights.

(* From the roofs, you can actually go directly by a small spiral staircase, to the Crypt of Gros-Piliers located just under the choir and that I will present next time)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Mont-Saint-Michel (vue des toits)

L’accès au toits n’est possible que le dimanche matin dans le cadre de la visite guidée: “UN DIMANCHE DANS LE CIEL DE L’ARCHANGE” (tout juste 3€ de plus que le prix normal).

Sincèrement, ce fut un moment magique … durant cette visite, on ne va pas uniquement sur les toits mais aussi dans les profondeurs, dans Notre Dame sous Terre qui est la partie la chapelle la plus ancienne du Mont (elle faisait partie des premières constructions carolingiennes du début du Xe siècle). Je vous la montrerai dans un prochain billet, en attendant … nous montons au ciel 😉


The access to rooftops is only possible on Sunday morning as part of the guided tour: “SUNDAY IN THE SKY OF THE ARCHANGEL/(in French) UN DIMANCHE DANS LE CIEL DE L’ARCHANGE” (just 3 € more than the normal price).

Sincerely, it was a magical moment … during this tour, we didn’t only go on the roofs but also in the depths, in Notre Dame sous Terre which is the part of the oldest chapel of the Mont (it was part of the first Carolingian constructions from the beginning of the 10th century). I’ll show it to you in a next post, in the meantime … let’s reach the sky 😉

Le Mont-Saint-Michel (la grande terrasse de l’ouest et la Merveille)

La visite de l’Abbaye commence !

Après être passé par la Salle des Gardes (l’entrée) puis par l’ancienne Aumônerie (actuelle billetterie), nous montons les marches du Grand Degré pour aboutir sur la grande terrasse de l’ouest qui offre un magnifique panorama sur les côtes Bretonnes et Normandes. A l’origine, elle était certainement plus petite, son agrandissement étant dû à l’effondrement d’une grande partie des dortoirs (et leur non-reconstruction, à une période où les moines étaient moins nombreux). À la triste époque où l’Abbaye était une prison (Révolution et Empire), la terrasse devint le promenoir des prisonniers.

Après avoir observé la vue, nous rentrons dans l’Eglise … la Merveille, mélange d’art Roman (nef) et Gothique (coeur) qui couronne le Mont Tombe (dont la roche est toujours présente sous l’église) et remplace le premier oratoire érigé par saint Aubert en 708 et l’églises pré-romane qui lui succéda. C’est au XIème siècle que l’église abbatiale romane fut fondée, elle évolua au XIIIème siècle vers l’ensemble gothique de la Merveille que nous connaissons actuellement (enfin, pas tout à fait puisque le bâtiment subit quelques effondrements dont celui du dortoir que j’évoquais plus tôt).


The visit of the Abbey begins!

After passing through the Guards Room (the entrance) and then by the former Chaplaincy (current ticket office), we climb the steps of the Grand Degré to reach the large terrace of the West which offers a magnificent panorama of the Brittany and Normandy coasts. Originally, it was certainly smaller, its expansion being due to the collapse of a large part of the dormitories (and their non-reconstruction, because the monks were fewer). At the sad time when the Abbey was a prison (Revolution and Empire), the terrace became the walk of the prisoners.

After observing the view, we enter the Church … the Marvel, a mixture of Roman (nave) and Gothic (heart) art that crowns Mount Tombe (whose rock is still present under the church) and replaces the first oratory erected by Saint Aubert in 708 and the pre-Romanesque church that succeeded it. It was in the eleventh century when the Romanesque abbey church was founded, it evolved in the thirteenth century to the Gothic complex of the Wonder that we know now (well, not quite since the building undergone some collapses including the one of the dormitory that I mentioned earlier).

Le Mont-Saint-Michel (la chapelle Saint-Aubert et la plage)

Après la visite du village, on en ressort en passant à côté de la tour Gabriel pour se diriger vers la petite chapelle Saint-Aubert (du XII ème siècle). La légende veut que le rocher sur lequel elle fut bâtie était une pierre levée que le Saint aurait renversée, un bébé dans ses bras (alors qu’il avait été impossible d’y arriver par la force). Depuis la plage (à marée basse), on peut observer le petit îlot de Tombelaine auquel sont aussi associées plusieurs légendes (dont celle d’Hélène, fille du roi Hoël qui y aurait été inhumée). L’îlot a abrité une église (Notre-Dame de la Gisante ou Notre-Dame de Tombelaine) puis un fort Anglais durant la guerre de 100 ans, c’est maintenant une réserve ornithologique depuis 1985.


After the visit of the village, we come out by passing next to the tower Gabriel to go to the small chapel Saint-Aubert (XII th century). Legend has it that the rock on which it was built was a raised stone that the saint would have knocked down, a baby in his arms (when it had been impossible to do so by force). From the beach (at low tide), you can see the small island of Tombelaine which is also associated with several legends (including that of Helen, daughter of King Hoel who was buried there). The island sheltered a church (Notre-Dame de la Gisante or Notre-Dame de Tombelaine) then an English fort during the war of 100 years, it is now an ornithological reserve since 1985.

Le Mont-Saint-Michel (le village)

Bon, je sais, je ne publie plus très souvent ces derniers temps et je ne suis plus trop présent en général non plus, mais après ce long weekend au Mont-Saint-Michel et 500 photos, je ne pouvais pas les garder pour moi. Et puis, j’ai reçu des pressions pour vite les publier depuis le billet précédent 😉 … Alors, je vais reprendre un rythme un peu plus élevé pour publier les 9 billets à venir (non, il n’y aura pas 500 photos, j’ai fait un tri 😉).

Pour commencer, voici une petite promenade dans le village, de jour (il y en aura une au soleil couchant et de nuit plus tard), au pieds de l’Abbaye, dans le cimetière et sur les remparts avec surtout beaucoup d’oiseaux, très présents là-bas !

Pour plus de photos, je vous invite à revoir celles que j’avais faites il y a quelques années lors d’un bref passage: https://mathiaslphotos.wordpress.com/2013/06/24/le-mont-saint-michel/


Well, I know, I do not publish very often lately and I’m not too present in general, either, but after this long weekend in Mont-Saint-Michel and 500 photos, I could not keep them for me. And I also received some kind of pressure to publish them quickly since the previous post 😉 … So, I will resume a slightly higher pace to publish the 9 posts to come (no, there will not be 500 photos, I made a selection yesterday 😉).

To begin, here is a small walk in the village, by day (there will be one at sunset and at night later), at the foot of the Abbey, in the cemetery and on the ramparts with lots of birds, very present there!

For more photos, I invite you to review the ones I made a few years ago during a brief visit: https://mathiaslphotos.wordpress.com/2013/06/24/le-mont-saint-michel/

Vue du Mont-Saint-Michel

En attendant la (grande) série de billets sur le Mont-Saint-Michel, voici un rapide aperçu sur la vue magnifique que l’on a de là-haut.


Before publishing my (large) series of posts on the Mont-Saint-Michel, here is a quick overview of the magnificent view from up there.

%d bloggers like this: