Nos Deux Regards à l’expo Continua Sphères ENSEMBLE – Centquatre-Paris

“Nos Deux Regards” sont de retour au 104 pour les 10 ans de Sphères et de Galleria Continua en France. Après l’exposition Galleria Continua d’il y a deux ans, nous replongeons de nouveau dans l’art contemporain.

Les photos d’Anne-Laure sont ici, sur son blog !


“Our Two Glances” are back to the 104 for the 10 years anniversary of Spheres and Galleria Continua in France. 2 years after our first visit at an exhibition of Galleria Continua, here are some more contemporary art.

Anne-Laures’s pictures are here, on her blog !

a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
a

Dans la rue Suzanne Masson

Après une visite au 104 qui fera l’objet d’un billet prochainement, je suis passé par la rue Suzanne Masson … un peu de Street Art.


After a visit to the 104 which that will be the subject of a ticket soon, I passed by the street Suzanne Masson … a little Street Art.

Ohé, ohé, bouteille de bière abandonnéeeeee

Street art à la Butte-aux-Cailles: “le retour (2)”

Suite et fin de la balade “streetartistesque” à la Butte aux Cailles

Les précédents billets sont ici: https://mathiaslphotos.wordpress.com/?s=cailles


Second and last post of my little stroll in the street art world of the Butte aux Cailles in Paris.

Previous posts are here: https://mathiaslphotos.wordpress.com/?s=cailles

 

Street art à la Butte-aux-Cailles: “le retour (1)”

Petit come-back dans le quartier le weekend dernier pour y flâner avec mon appareil photo.

Les précédents billets sont ici: https://mathiaslphotos.wordpress.com/?s=cailles

Et la fin de la balade dans quelques jours …


Quick comeback in the neighborhood last weekend to stroll with my camera.

Previous posts are here: https://mathiaslphotos.wordpress.com/?s=cailles

And the end of the ride in a few days …

 

Retour à Lisbonne (#4)

Quatrième et dernière partie … On finit le séjour à Lisbonne avec un tournesol qui pousse dans un arbre et quelques verres d’un délicieux vinho verde (aucun lien entre les deux, c’est promis).


Fourth and last part … We say goodbye to Lisbon with a sunflower that grows in a tree and a few glasses of a delicious vinho verde (no link between the two, I promise).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à Lisbonne (#3)

Troisième partie …


Third part …

Retour à Lisbonne (#2)

Deuxième partie …


Second part …

Retour à Lisbonne (#1)

Il y a quelques mois, je suis retourné pour un petit weekend à Lisbonne voir mes amies et profiter un nouvelle fois de cette merveilleuse ville, en plus, c’était juste pendant la Festaslisboa 🙂


A few months ago, I went back for a short weekend in Lisbon to see my friends and enjoy once again this wonderful city, in addition, it was just during the Festaslisboa 🙂

 

Le Château de Chambord

Et voici le plus grand château de la Loire, construit à partir de 1519 sous la supervision de François Ier dont la salamandre orne quasiment tout le château et seulement totalement achevé … que sous Louis XIV !! Il est évidemment connu pour son escalier à double révolution. Jusqu’au 19 Novembre, on peut aussi y voir l’exposition “Georges Pompidou et l’art : une aventure du regard”.


And here is the largest castle of the Loire Valley  built from 1519 under the supervision of François Ier, whose salamander adorns almost the whole castle, and only totally completed … under Louis XIV!! Chambord is obviously known for its double revolution staircase. Until 19 November, you can also see the exhibition “Georges Pompidou and art: an adventure of the gaze”.

C’était un petit jardin …

Il y a quelques jours, des amis ont organisé un petit pique-nique dans leur jardin … voici quelques photos prises entre deux bouchées 🙂


A few days ago, friends organized a small picnic in their garden … here are some pictures taken between two bites 🙂

 

Le domaine-royal de Château-Gaillard

Le domaine-royal de Château-Gaillard se situe à Amboise, à proximité du Clos-Lucé. C’est d’ailleurs en quittant ce dernier que je suis allé le visiter.

Charles VIII de retour de la première guerre d’Italie, a décidé de bâtir en 1496 ce domaine inspiré par la Renaissance Italienne et plus particulièrement par les Villas Poggio Reale de Ferdinand le Catholique (Naples) et celles des Médicis (Florence). Il possède le premier jardin d’acclimatation français (première orangerie royale, premiers parterres « à la française » dans le jardin créé par Dom Pacello da Mercogliano).


The royal domain of Château-Gaillard is located in Amboise, near the Clos-Lucé. It was when I left Clos-Lucé that I discovered that castle and went to visit it.

Charles VIII, who returned from the first Italian war, decided to build this domain in 1496, inspired by the Italian Renaissance  and more particularly by the Poggio Reale Villas of Ferdinand the Catholic (in Naples) and those of  the Medici (in Florence). It has the first French acclimatization garden (the first royal orangery, the first French-style flower beds in the garden created by Dom Pacello da Mercogliano).

Le Château du Clos Lucé

Le château du Clos Lucé, dans la ville d’Amboise, est bien connu comme ayant été la maison de Léonard de Vinci. Acheté par Charles VIII, il devint une résidence d’été des rois de France  jusqu’en 1516 où François Ier le mit à la disposition de Léonard de Vinci, qui y vivra trois ans, jusqu’à sa mort le 2 mai 1519.


The castle of Clos Lucé, in the city of Amboise, is well known as having been the house of Leonardo da Vinci. Purchased by Charles VIII, it became a summer residence of the kings of France until 1516 when François I put it at the disposal of Leonardo da Vinci, who lived there three years, until his death on May 2, 1519.

Un ancien prieuré au bord de l’Yron (Cloyes-sur-le Loir)

A Cloyes-sur-le-Loir, se trouve l’ancien prieuré d’Yron et la très belle petite chapelle Notre-Dame d’Yron, fondés vers 1115 par Agnès de Montigny.
La chapelle, classée aux Monuments Historiques depuis 1929, possède des fresques romanes datant des XIIe et XIIIe siècles.
On peut y voir un « Christ en Majesté », « l’Adoration des Mages », une très rare « Flagellation du Christ » (uniquement deux représentations connues), le « Baiser de Judas » et les Apôtres.
La très belle Vierge à l’enfant en pierre polychrome date, elle, du XIVe siècle.
Il est dit qu’en 1212, le pâtre Estiennes de Cloyes parti de la chapelle en direction de la Terre Sainte, à la tête de la Croisade des Enfants. La triste légende raconte qu’il emmena avec lui 20 000 enfants qui ne revinrent jamais chez eux …
Juste à côté coule la petite rivière, l’Yron, où batifolent oies, cygnes et canards …

In Cloyes-sur-le-Loir is located the former priory d’Yron and the chapel Notre-Dame d’Yron, founded in 1115 by Agnes de Montigny.
The chapel classified in the Historic Monuments since 1929, has Romanesque frescoes dating from the twelfth and thirteenth centuries. You can see there there a “Christ in Majesty”, the “Adoration of the Magi”, a very rare “Flagellation of Christ” (only two known representations), the “Kiss of Judas” and the Apostles.
It is said that in 1212, the shepherd Estiennes de Cloyes left the chapel in direction of the Holy Land, at the head of the Crusade of the Children. The sad legend tells that he took with him 20,000 children who never returned home …

Nearby flows the small river, Yron, where you can find geese, swans and ducks …

a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
a
aa