Carcassonne la nuit et un peu d’histoire …

Il y a un peu plus d’un an je passais un soir devant la magnifique ville médiévale de Carcassonne, je m’arrêtais aux pieds des murailles et me promettais, sans comprendre trop pourquoi, d’y retourner un jour …  C’est fait.

(Attention, pour une fois, le texte est long … mais promis, il y a des photos en bas😉 … Scroll down for the text in English … and the pictures !!!!)

Entre temps, J’ai lu … lu ce qu’avait été la vie dans cette ville et dans cette région avant que la folie meurtrière du pape Innocent III et la cupidité de certains seigneurs du Nord ne détruisent il y a 800 ans une société qui était parmi les plus tolérantes.

Un pape apeuré par la progression d’une spiritualité fort séduisante prônant la pauvreté, l’amour, la tolérance et la bonté tandis qu’au sein d’une église Catholique Romaine qui s’enrichissait sans cesse, les scandales de moeurs se multipliaient. Cette “hérésie” s’opposait à la vision de la création de l’univers et de l’homme telle qu’elle est décrite dans la Bible mais je ne rentrerai pas dans les détails religieux, lisez plutôt les livres suivants si le sujet vous intéresse. Un très beau petit livre introduisant très bien le sujet: Les Cathares; Pauvres du Christ ou apôtres de Satan par Anne Brenon et beaucoup plus détaillé, le merveilleux livre de Michel Roquebert: La religion cathare; Le Bien, le Mal et le Salut dans l’hérésie.

Ainsi, fut-il décidé entre 1209 et 1211 de lancer la première croisade “interne” appelée également croisade albigeoise, menée par Simon de Montfort, qui détruisit des milliers de vies dans ce qu’est le Languedoc de nos jours. Un autre livre décrit minutieusement toute cette période (il est assez difficile à lire car il s’agit plutôt d’un livre d’histoire): L’épopée cathare – tome I. L’invasion (1198-1212) du même Michel Roquebert (je ne l’ai pas encore fini et il y a encore 4 tomes ensuite)

Entre 20000 et 60000 habitants furent massacrées à Béziers par les croisés et les ribauds qui les accompagnaient (7000 uniquement périrent dans l’église où hommes femmes et enfants s’étaient réfugiés croyant y être protégés de la barbarie sanguinaire). Une population entière qui ne voulut pas se rendre à l’envahisseur. C’est à cette occasion que fut prononcé le fameux et terrible “tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens…” car au sein de la ville, vivaient ensemble  et en toute sérénité Catholiques et Cathares ou plutôt Bons-Hommes ou Parfaits (car Cathares était un terme péjoratif).

Après un long siège, la population de Carcassonne, elle, eut en partie la vie sauve au prix de d’une humiliation terrible: sortir de la ville quasiment nu et devoir se réfugier là où cela était possible.

Puis, d’autres places fortes se rendirent ou chutèrent sous les assauts, la très sainte inquisition (sans majuscules) et ses bûchers frappa les populations et le 16 mars 1244, au pied de la forteresse de Montségur, plus de 200 Parfaits, restés fidèles à leur foi montèrent volontairement sur le bûcher. Leur martyre marquera la fin de cette croisade (même si la foi perdurera encore quelques temps dans des villages reculés).

Désolé pour ce long texte bien triste mais je tenais à écrire ces quelques lignes sur cet page de notre histoire qui m’a profondément marqué. Cela se passait il y a fort longtemps mais de nos jours, les massacres au nom de Dieu se poursuivent …

La ville que vous allez voir ci-dessous n’est pas la ville Cathare, il ne reste que très peu de vestiges du temps du Vicomte de Trencavel. Il s’agit en fait de l’oeuvre (contestée par certains) d’Eugène Viollet-le-Duc qui en 1855 (sous Napoléon III) démarra les travaux de restauration de la citée tombée en ruine.

A year ago I passed by the beautiful medieval town of Carcassonne, I stopped at the foot of its walls and promised myself, without understanding why, to return one day … It’s done.

Meanwhile, I read … read what had been people’s life in this city and in this region before the madness of Pope Innocent III and the greed of some lords from Northern France destroyed, 800 years ago, a society that was among the most tolerant.

A pope frightened by the growth of very attractive spirituality advocating poverty, love, tolerance and kindness while within a Roman Catholic church that constantly enriched itself, scandals were multiplying. This “heresy” was opposed to the vision of the creation of the universe and man as described in the Bible but I will not go into religious details, if the topic you interest I read the following books but they are in French and I do not know if they have been translated in other languages. A beautiful little book introducing the subject very well: The Cathars; Poor apostles of Christ or Satan by Anne Brenon and much more detailed, the wonderful book by Michel Roquebert: The Cathar religion, The Good, the Bad and the Salvation in heresy.

Thus, it was decided between 1209 and 1211 to launch the first “internal” crusade also called Albigensian Crusade, led by Simon de Montfort, which destroyed thousands of lives in what is today the Languedoc (South-Western France). Another book describes in detail this period (it is quite difficult to read because it is more of a history book): The Cathar – Volume I. The invasion (1198-1212) also from Michel Roquebert (I have not finished yet and there are still four more volumes after)

Between 20,000 and 60,000 inhabitants were massacred in Béziers by the Crusaders and ribald who accompanied them (7000 people only died in the church where men, women and children took refuge believing they would be protected there from the bloody barbarism). An entire population who would not surrender to the invader. It is on this occasion that was pronounced the famous and terrible “Kill them all, God will recognize his own …” since in the city, Catholics Cathars or rather Good Men or Perfect (as Cathars was a derogatory term) were living together in peace.

After a long siege, the population of Carcassonne, was partly spared but had to pay the price of a terrible humiliation: living town almost naked and having to hide where possible.

Then other strongholds surrendered or were destroyed, the holy inquisition (without capital letters) and its pyres slaughtered people and 16 March 1244, at the foot of the fortress of Montsegur, over 200 heretics, loyal to their faith voluntarily went to the pyre. Their martyrdom will mark the end of the crusade (although faith endure some more time in remote villages).

Sorry for the long text but sad I wanted to write a few lines on this page of the history of my country that has profoundly affected me. This happened a long time ago but nowadays, the massacres in the name of God continue …
The city you see below is not the Cathar city, there are only very few vestiges of the time when it belonged to the Viscount of Trencavel. It is in fact the result of the magnificent work (disputed by some) of Eugène Viollet-le-Duc who began in 1855 (under Napoleon III) the restoration of the cited that had fallen into ruin.

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

Carcassonne

40 thoughts on “Carcassonne la nuit et un peu d’histoire …

  1. Fabulous atmospheric photos. You have quite an eye! If more people had an appreciation of history there would be less self righteous persecution in this world!

  2. Merci pour ces explications, je ne connaissais pas du tout cette page d’histoire. La ville a l’air sublime et elle prend encore plus de force avec ton récit. Merci!

  3. Fascinating piece Mathias and superb photographs. Sadly organised religion is much less about spirituality and God than it is about power and control. Just look at how the people flocked to see the new pope. It’s very effective.. Those with that kind of power over others will not give it up easily and massacre and murder will continue for as long as people buy into this kind of thing..😐

    • “People are people” … the Lyrics from that song of Depeche Mode explains everything … unfortunately. And there will always be (I hope not) some people who will us that weakness to control masses …
      Let’s hope that the new pope you are citing will be … different …

  4. Merci pour ces belles photos et ce beau texte. J’avais découvert les “Cathares” lors d’un voyage dans les Pyrénées en 2000 où nous avions visité une série de châteaux en ruines, particulièrement celui de Montségur. J’avais été frappé par cette histoire et je m’était un peu documentée après le voyage. C’est effectivement une période fascinante de l’histoire française quoique très tragique. (Suzanne)

    • Merci Suzanne,
      Je suis aussi passé à Montségur dont je montrerai les photos un peu plus tard. Hélas, tous ces châteaux dits Cathares sont en fait des forteresses royales bâties sur les ruines des places fortes Cathares après la croisade.

  5. Des photos… des photos .. mais pas que !😉 …qqesfois les photos ne suffisent pas pour dire l’Histoire… merci pour ces mots qui donnent aussi un éclairage sur ces photos …et ce regard🙂

  6. Ton récit est concis et clair, les photos fabuleuses ! Un énorme merci pour le partage😉. Bises

  7. carcassonne comme je ne l’avais jamais vue et pourtant je suis pas loin !! ces phpotos de nuit superbes et surtout désertes ça change ! bien vu sur ceratines on se croirait dans un autre siècle cette citadelle me fait toujours cet effet là !

  8. Une vraie claque tes photos, j’adore❤ il y a un rendu d'ambiance vraiment bon et les couleurs sont superbes !
    Et merci pour ce texte en préambule fort instructif😉
    bonne journée Mathias😀 bises

  9. Superbes tes photos !!!!! Et puis, quel plaisir de voir cette citadelle… sans… touristes !!!!!!
    Je connais très très bien Carcassonne, et ça me fait penser que je n’en ai jms parlé sur mon blog. Va falloir que je remédie à ça.
    Hâte de voir tes photos de Montségur. Que je connais aussi très bien (une maman Ariégeoise, ça aide😉 ) La montée jusqu’aux ruines, et les explications du guide/historien, sont mon petit pélerinage chaque année !

    • Merci !!!!
      Oui, ce long week-end fut idéal !
      Bref pour avoir la citadelle pour soi tout(e) seul(e), Mars, c’est parfait !!🙂
      Hélas, pour Montségur, je n’ai pas eu le plaisir d’avoir un guide/historiens mais avec tous les livres que j’ai lu (et ceux que je vais lire), je connaissais un peu l’histoire bouleversante du lieu. Fais moi signe quand tu publieras tes photos !!

  10. Bravo pour ce résumé historique et ces magnifiques photos, étant carcassonnais, j’ai souvent eu l’occasion de voir énormément de photos de la Cité, rarement aussi belles.
    Merci pour ces belles images.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: